RTC - logiciel d'automation radio

Au Cap Vert, les 5 stations radios de RTC mutualisent leurs procédures et partagent leurs contenus grâce à NETIA.

RTCLa Radio Télévision publique du Cap Vert, RTC, a choisi Radio-AssistTM 8 et les services d'accompagnement de NETIA pour permettre à ses 5 stations, réparties sur 4 îles de l'archipel, de travailler en réseau, avec une solution commune, permettant l'échange sécurisé de sujets et d'archives et la diffusion d'émission en duplex, et de haute qualité. Histoire d'un projet « technique » en plein déploiement...

rtc logiciel automation radio cap vert« Première au niveau national en termes d'audience, notre radio RCV (Radio de Cabo Verde) est fortement concurrencée dans les grandes villes de l'archipel, par nombres de radios privées, » explique Alcides Hortas, Administrateur et Responsable Financier du groupe Radiotelevisão Caboverdiana (RTC), la Radio Télévision publique du Cap Vert. « La décision de numériser la RCV est à replacer dans le cadre de la modernisation technologique de la station, visant à offrir une meilleure prestation de service de radiodiffusion au public et de meilleures conditions du travail pour son personnel. » Dès 2008, RTC entame ce virage vers le numérique, en équipant ses 5 stations de radios, réparties sur les îles Santiago, São Vincente, Sal et Fogo, d'outils numériques « grands publics », notamment un logiciel d'édition et un système de diffusion.

 

« Dispersés et utilisés de façon hétérogènes par nos stations, ces outils se sont avérés, avec le temps, incapables de nous offrir une gestion efficace pour mettre en place notre nouvelle stratégie numérique, » souligne Francisco Monteiro, Directeur des Etudes et de la Planification de RTC. « Aussi, en 2010, nous avons décidé d'opter pour un système unique, hautement professionnel, intégrant toutes nos fonctions métiers : acquisition et édition des médias, gestion de la diffusion et archivage des programmes. »
Les enjeux économiques derrière ce projet sont particulièrement critiques pour RTC : la solution intégrée, unique et mutualisée entre les 5 stations, doit en effet permettre d'exploiter des supports numériques qui sont de moins en moins chers par rapport aux supports analogiques, en fin de vie. Et l'harmonisation entre les stations doit favoriser le partage d'émissions et d'archives, renforcer la polyvalence des personnes et donc réduire les coûts.

Enfin, d'un point de vue « commercial », la solution intégrée, en réduisant les délais de production, doit permettre l'augmentation en nombre et la diversification des produits à l'antenne.

Radio-Assist 8 retenue pour son intégration et son bon rapport qualité/prix

Pour choisir sa nouvelle solution de production et de diffusion audio numérique, RTC a rédigé un cahier des charges complet et effectué un appel d'offres. Et pour départager les candidats, la radio télévision capverdienne a également rencontré ses homologues en France et au Portugal, pour voir fonctionner les différentes solutions et mieux les comparer.
« A l'issue de ce processus rigoureux, nous avons retenu la solution de NETIA sur 5 principaux critères différentiateurs, » précise Francisco Monteiro. « Radio-Assist 8 est la plus intégrée de toutes pour les fonctionnalités dont nous avons besoin ; Son ratio qualité/prix est excellent ; Les démonstrations qui nous ont été faites ont été très convaincantes ; Radio France nous l'a conseillée ; Et enfin, son architecture est la mieux adaptée à notre problématique technique particulière. »


En effet, la problématique technique de RTC n'est pas sans complexité. Les 5 stations sont éloignées géographiquement, pour couvrir tout l'archipel, mais elles doivent désormais être chacune en mesure de produire et des diffuser des programmes avec le même niveau de qualité. De plus, elles doivent également pouvoir partager leurs programmes et leurs archives, de façon la plus efficace et la plus sécurisée possible. En résumé, elles doivent fonctionner en réseau, en se partageant des bases de données « programmes » et « archives » uniques et communes.

Des programmes partagés de manière dynamique entre les îles, grâce à l'architecture en réseau dessinée par NETIA

Les précédents choix technologiques de RTC, classiques, répondaient très partiellement à ce besoin stratégique : les échanges d'émissions s'effectuaient sur demande, par transfert manuel de fichiers via le protocole de communication FTP. Et chaque station devait réindexer manuellement les contenus transférés avant de pouvoir les mettre à l'antenne.

« Avec Radio-Assist 8 et grâce à l'architecture en réseau dessinée et mise en oeuvre par les consultants de NETIA, le partage est automatique et, surtout, il est dynamique, » poursuit Alcides Hortas. « Chaque station dispose de son propre serveur Radio-Assist 8, pour une meilleure sécurisation de l'acquisition, de l'édition puis de la diffusion des contenus, mais les 4 îles se partagent une base de données commune de leurs programmes, installée physiquement à Praia (ile de Santiago). Sécurisée, cette base est synchronisée en temps réel à chaque nouvelle création de contenu et les contenus sont ainsi immédiatement accessibles à l'ensemble des stations. » Ce même principe de redondance est également appliqué pour l'archivage légal de 3 mois et l'archivage des sujets importants et des sujets d'actualités susceptibles d'avoir des développements dans le temps.

« Toutes nos procédures sont ainsi optimisées » renchérit Francisco Monteiro. « Avant, journalistes et techniciens travaillaient avec plusieurs applications, avec parfois des incompatibilités fonctionnelles générant des problèmes techniques, et surtout peu de sécurité. Aujourd'hui, les 32 journalistes des stations de Praia et de São Vicente disposent d'une plateforme unique et sécurisée pour éditer leurs sujets d'actualité, par exemple, les monter et les rendre disponibles pour diffusion. Cette polyvalence des professionnels et l'intégration du flux métier de bout en bout raccourcissent les délais de diffusion : bientôt nous pourrons, avec le même budget, produire beaucoup plus de sujets, avec une bien meilleure qualité pour nos auditeurs. »

Un partenariat renforcé entre NETIA et RTC

logiciel automation radio cap vertLa façon de travailler a également changé : avant, chaque station diffusait les émissions nationales avec deux décrochages d'une heure par jour pour leur programmation locale. Avec Radio-Assist 8 et l'architecture en réseau, elles pourront toutes participer aux émissions, en duplex, ou diffuser leurs propres sujets en direct sur l'antenne nationale. Et Radio-Assist 8 permet également aux responsables de la radio d'avoir une visibilité sur le suivi des programmes, depuis l'ingest jusqu'à l'archivage, avec des indicateurs de pilotage précis, sur « qui a fait quoi » et « quand » : le contrôle de l'antenne a gagné en rigueur et en pertinence.

« Radio-Assist 8 est un outil partagé par les stations mais aussi par les différents métiers, » insiste Francisco Monteiro. « La solution est utilisée par les journalistes pour éditer et monter les dépêches d'actualité, par les animateurs à l'antenne et les opérateurs en studio pour la programmation, la conception de la grille de programme de RCV et RCV+ (RCV version « jeune »), puis sa diffusion, et enfin par les responsables de la station pour le contrôle et la gestion des émissions. »

« Outre les nombreux gains attendus, nous apprécions beaucoup de travailler avec NETIA, » conclut Alcides Hortas. « Pour nous il s'agit d'un véritable partenaire sur qui nous pouvons compter : les consultants combinent expertise du produit et expertise en architecture, ce qui leur permet de faire évoluer l'architecture en réseau dessinée pour nous, au fur et à mesure de nos besoins de déploiement de Radio-Assist 8 sur les différentes îles. Attentifs, ils sont en synergie avec nos propres équipes. Et nous bénéficions aussi des services de formation de NETIA, sur nos sites, pour un transfert de compétences auprès des utilisateurs et des administrateurs de la solution, qui contribuent à leur efficacité et à leur autonomie : deux atouts précieux pour des insulaires ! »

RTC : une mission de service public pour développer l'esprit critique

La radio télévision capverdienne RTC (Radiotélévisão Caboverdiana) assure le service public de radio et de télévision sur l'ensemble des îles du Cap Vert. Très présente sur l'actualité, elle offre une tribune à tous les courants et ouvre le débat sur de nombreux sujets civiques, sociaux, culturels, sportifs et scientifiques. Son objectif : aider les capverdiens à se forger un esprit critique. RTC compte deux radios, qui diffusent en portugais et en créole : RCV (Radio de Carbo Verde), radio généraliste, et RCV+, radio dédiée à la jeunesse. La radio RTC émet depuis 5 stations, sur 4 îles : Santiago (villes de Praia, la capitale, et de Assomada), São Vicente, Fogo et Sal. RCV propose chaque jour des décrochages « régionaux » pour plus de proximité avec ses auditeurs.

En savoir plus : www.rtc.cv